Retour sur le festival Alimenterre

Ce mardi 14 novembre dernier, à partir de 14h, Marc Dufumier, ancien enseignant chercheur d’AgroParisTech, intervenait à Naturapolis devant plusieurs classes d’apprenants, ainsi que quelques visiteurs extérieurs au sujet de l’agroécologie dans le cadre du festival Alimenterre, qui fête cette année ses 10 ans. Une conférence appréciée tant par la thématique abordée, que pour la personnalité de cet ingénieur retraité.

“L’agroécologie pour une alimentation saine et un environnement durable”, tel était le thème impactant traité par M.Dufumier. Alors que la population devrait s’accroitre de 40% dans les 35 années à venir, notre interlocuteur invitait l’auditoire à se questionner sur la question de nourrir la population durablement. Plusieurs préoccupations à ce sujet: comment produire des aliments de qualité tant au niveau du goût, que des conditions sanitaires tout en conservant des prix accessibles à l’ensemble de la population,et en rémunérant l’agriculteur décemment et ce où que ce soit au monde. A cela s’ajoute les idées de ne pas provoquer un taux de chômage encore supérieur, de s’adapter à l’exode rural et de produire différemment sans sacrifier le confort actuel des consommateurs, et en les incitant à consommer autrement.
A ce sujet, Marc Dufumier évoquait ce qu’il nomme “les erreurs du passé”, à savoir de produire vie, en grande quantité, et à bas coût au service de l’économie, au détriment de l’intérêt général. C’est à travers ce cadre de réflexion que la conférence s’est poursuivie sur la méthode alternative proposée par cet agronome, spécialiste de l’agroécologie. Parmi ses idées, la préservation des écosystèmes, l’usage “intensif” des ressources naturelles ou déjà présentes comme le soleil, la couverture végétale, l’eau pluviale et le gaz carbonique, renouvelables et gratuites.

Une prestation de qualité.